L’ambassadeur d’Italie tué lors d’une attaque armée en République Démocratique du Congo

Le diplomate italien a été tué à la suite d’une attaque armée contre un convoi des Nations Unies près de la ville de Goma, dans l’est de la République Démocratique du Congo.

L’ambassadeur d’Italie en République Démocratique du Congo (RDC), Luca Attanasio, a été tué ce lundi, suite à une attaque armée contre un convoi des Nations Unies dans l’est du pays.

Dans un communiqué, le ministère italien des Affaires étrangères a annoncé le meurtre de son ambassadeur en République Démocratique du Congo, en plus de la mort d’un soldat italien au cours de l’attaque du convoi des Nations Unies.

“C’est avec une profonde tristesse que le ministère des Affaires étrangères confirme l’assassinat de l’ambassadeur d’Italie en République Démocratique du Congo, Luca Attanasio, et d’un soldat”, indique le communiqué, rapporté par le site d’information européen “Euronews”.

Le ministère italien des Affaires étrangères n’a pas révélé la nature des blessures subies par l’ambassadeur et le soldat italien lors de l’attaque. Cependant, une source diplomatique à Kinshasa a déclaré que l’ambassadeur “avait été abattu par balles”.

Plus tôt dans la journée, le site Euronews” a cité une source diplomatique – qui n’a pas été nommée – selon laquelle l’ambassadeur italien est mort “des suites de sa blessure”.

Les autorités de la RDC ont annoncé, lundi matin, que deux personnes ont été tuées et que l’ambassadeur d’Italie avait été blessé, lors d’une attaque armée qui a ciblé un convoi des Nations unies, près de la ville de Goma (est), sans préciser l’identité des personnes abattues.

Les autorités locales ont déclaré que l’attaque faisait partie d’une tentative d’enlèvement, sans donner de plus amples détails.

Jusqu’à 12 h 00 GMT, il n’y a eu aucune revendication quant à la responsabilité de l’attaque.

Anadolu

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
17 + 26 =