L’Ambassadeur d’Algérie à l’Assemblée nationale : « Je suis venu remettre une lettre de reconnaissance et de félicitation… »

Le Président de l’Assemblée nationale, Honorable Amadou Damaro Camara a reçu en audience ce jeudi 18 juin 2020 l’Ambassadeur de l’Algérie en Guinée, son excellence Abdelfetah Daghmoum. La rencontre s’est déroulée dans la salle des Actes du Palais du Peuple en présence des membres du bureau de l’assemblée. Au cours de cette audience, son excellence Abdelfetah Daghmoum a remis une lettre de reconnaissance et de félicitation du président du parlement algérien à son homologue de la Guinée avant de réitérer son engagement à collaborer davantage avec l’assemblée nationale guinéenne.

Cette audience s’inscrit dans le cadre du raffermissement des relations bilatérales existantes entre Alger et Conakry. Au sortir de cette rencontre, l’Ambassadeur de l’Algérie en Guinée est revenu sur le but de sa visite. Son excellence Abdelfetah Daghmoum : « J’ai l’immense plaisir et l’honneur d’être reçu en audience par le président de l’Assemblée Nationale à qui j’ai remis une lettre de son homologue algérien dans laquelle il lui présente ses sincères félicitations à l’occasion de son élection en qualité de président de l’Assemblée Nationale de la République de Guinée. Dans cette lettre, il a renouvelé à cette occasion son entière disponibilité à œuvrer de concert avec lui au raffermissement des relations parlementaires qui existent entre l’Algérie et la Guinée. Pour ma part, j’ai eu à évoquer avec le président de l’Assemblée l’état des relations parlementaires entre l’Algérie et la Guinée et les perspectives de leur consolidation », a-t-il indiqué.

La venue de l’Ambassadeur de l’Algérie au siège du parlement guinéen a été saluée par les honorables députés de cette neuvième législature sous la présidence de l’honorable Amadou Damaro Camara. S’adressant aux journalistes au nom du président de l’assemblée nationale, la première vice-présidente du parlement a rappelé les liens historiques entre la Guinée et l’Algérie, Honorable Dr Zalikatou Diallo : « Nous avons été honoré ce matin par la visite de courtoisie de l’ambassadeur d’Algérie en Guinée qui était porteur d’une lettre de félicitation à l’endroit de notre président de l’Assemblée Nationale pour l’installation de la nouvelle assemblée nationale mais aussi féliciter le nouveau président Honorable Amadou Damaro Camara pour son élection. Celui-ci a profité pour rappeler les liens de coopération, les liens d’amitié séculaires qui existent entre la République de Guinée et la République d’Algérie qui sont antérieures à l’indépendance de l’Algérie. Il n’a pas manqué de rappeler surtout sur le plan sécuritaire et éducationnel entre la République de Guinée et celle d’Algérie date de longtemps avec une coopération très fructueuse dans la mesure où la plupart de nos médecins et policiers etc. ont été formés en Algérie. L’honorable Amadou Damaro Camara en a réaffirmé sa volonté de voir une coopération féconde instaurée entre le parlement guinéen et celui de l’Algérie et renforcer la coopération en les deux pays », a-t-elle souligné.

Cette audience s’est tenue au moment où une polémique fait couler assez d’encres et de salives sur une invitation adressée au président de l’assemblée nationale de Guinée, Honorable Amadou Damaro Camara par l’Union interparlementaire à la 5ème conférence des parlements. Pour Honorable Dr Zalikatou Diallo il n’ya plus l’ombre d’un doute : « La réponse de la présidente de l’UIP ne s’est pas faite attendre suite à la polémique concernant l’invitation qu’elle a bien voulu adressée cette institution internationale au président de l’Assemblée nationale guinéenne, pour prendre part à la 5ème  conférence des présidents des assemblées nationales des nations unies. La lettre réponse est claire. L’invitation du président de l’Assemblée nationale est sans équivoque. Et, effectivement, l’UIP a bien voulu adresser aussi, une lettre de félicitations au président Amadou Damaro pour son élection à la tête de l’Assemblée nationale guinéenne », a tranché Honorable Dr Zalikatou Diallo.

En plus de cette invitation adressée au président de l’Assemblée nationale, d’autres démarches sont en cours dans les prochains jours pour la création de commissions mixtes de parlements pour une coopération fraternelle entre la Guinée  et d’autres pays, a dit en substance, la première vice-présidente de l’Assemblée nationale.

Oumar M’Böh

+224 622 624 545

mbooumar@gmail.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
22 − 6 =