Guinée : La convention de SIMANDOU adoptée par les Députés de l’Assemblée nationale

Selon le Président de l’Assemblée nationale, Honorable Amadou Damaro Camara, c’est par une majorité écrasante des Députés que la convention de base du consortium SMB-Winning a été adoptée ce vendredi 26 juin 2020. C’était à l’occasion d’une plénière extraordinaire consacrée à ce texte soumis au parlement par le Ministère des Mines et de la Géologie.

Avec le vote des honorables députés, ils autorisent la signature d’une convention de base entre la République de Guinée et Winning Consortium Simandou SAU pour l’exploitation des gisements du minerai de fer des Blocs 1 et 2 de Simandou.

Le projet en question porte sur un investissement global estimé à 14 milliards de dollars US, dont 6 milliards sur fonds propres. Le consortium s’engage à construire un chemin de fer d’une longueur de 679 kilomètres reliant la mine à un port en eaux profondes d’une capacité finale de 80 millions de tonnes par an situé à Matakang dans la préfecture de Forécariah.

En ce qui concerne de l’employabilité dudit projet, les porteurs du consortium ont annoncé la création de plus de 30.000 emplois directs en phase de construction et 10.000 pendant la phase d’exploitation. Quant aux emplois directs, ils pourront atteindre jusqu’à 65 000 pendant la phase de construction et 20 000 en phase d’exploitation, indique le rapport présenté aux députés de la 9ème législature.

Autres informations mentionnées dans ce rapport est que sur la base des hypothèses retenues, les revenus directs de l’Etat sont estimés à 15,5 milliards de dollars US sur la durée de la convention qui est de 25 ans. Aussi, une compensation financière sera payée à l’Etat guinéen d’un montant total de 100 millions de dollars US, en contrepartie bien entendu de l’octroi de la concession minière à la société.

Oumar M’Böh

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
28 + 2 =