ARPT : Les identités des cadres qui ont détourné les 51 millions de dollars connues

Selon des sources contactées par nos confrères du site guineenews,  les deux présumés inculpés dans l’affaire de détournement de 51 millions de dollars  avec Global Voice Groupe (GVG) sont Morlaye Youla, actuel secrétaire général du ministère des Postes et Télécommunications et de N’fa Ousmane Camara alias « O.C » pour les intimes, ont révélé nos confrères.

De poursuivre, ils diront qu’à l’époque des faits, c’est OC qui était le directeur général DG de l’ARPT et Youla était son adjoint. C’est en son temps que le dossier GVG a commencé.

ARPT/Guinée : Plus de 51 millions de dollars détournés (Procureur)

En effet, dans le contrat signé en 2008 entre le ministère des postes et télécommunications représentant l’Etat guinée et Global Voice Group, GVC s’occupait de la facturation des terminaisons d’appels sur la Guinée. Le deal mis en place était de faire des factures de fausses prestations pour sortir des sous dans le projet STP (plate-forme mise en place par GVG pour contrôler les appels entrants de l’extérieur vers la Guinée. C’est le cumul des montants surfacturés depuis 2010 qui donne les 51 millions détournés par les deux présumés inculpés et leurs complices. Ne soyez donc pas étonnés pourquoi les appels internationaux vers la Guinée sont l’un des plus chers au monde, compte tenu de telles forfaitures.

Oumar M’Böh

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
24 ⁄ 4 =