Alerte : Le centre de Nongo ne répond pas aux critères d’hospitalisation des malades du COVID-19, selon une activiste

La Directrice Exécutive de la coalition des Femmes leaders (COFEL), a dans un post sur sa page Facebook alerté les autorités compétentes et partenaires d’assistance œuvrant dans la lutte contre le COVID-19.

Selon Mme Yansané Fatou Baldé activiste et présidente de cette organisation de la société civile guinéenne : « Le centre de Nongo est un camp de réfugiés avec des bâches d’une chaleur mortelle. Aucune hygiène ni d’équipements. C’est impossible pour des personnes vivant habituellement dans un minimum de confort d’y rester même pendant 30 minutes. Pas de toilettes convenables. Une montagne d’ordures jonche l’accès », a-t-elle décrit.

Lavoixdupeuple.info

 

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
10 × 8 =