Santé : Tenu d’un forum public national sur le Repositionnement de la Planification Familiale en Guinée

La Coalition des Organisations de la Société Civile pour le Repositionnement en Guinée, a organisé ce vendredi 22 novembre 2019 dans un espace hôtelier de la place  à Conakry, d’un forum public national sur le Repositionnement de la Planification Familiale en Afrique de l’Ouest Francophone. Cette rencontre d’une journée a regroupé les acteurs de la société civile, des parlementaires et autorités administratives. Le but était de faire du plaidoyer auprès des décideurs pour une amélioration de la performance des politiques et stratégies des Droits de la Santé Sexuelle Reproductive (DSSR) en République de Guinée.

Selon la présidente de la Coalition des Organisations de la Société Civile pour le Repositionnement en Guinée, Dr Hadja Bintou Bangoura : « les pays de l’Afrique de l’ouest et d’Afrique Australe font face à de nombreux défis relative à la difficulté d’application des textes de lois, la persistance de violations des droits, persistances d’obstacles médicaux, inefficacités des droits entre autres », a-t-elle énuméré.

C’est pour faire face à cette problématique, qu’un Consortium constitué de Conseils et Appui pour l’Education à la Base, de la Coalition Régionale des Organisations de la Société Civile pour le Repositionnement de la Planification Familiale pour l’Afrique de l’Ouest Francophone, d’Humanité & Inclusion et d’Ebenezer International a soumis une proposition de projet d’un million d’euro au bailleur AmplifyChange  pour une durée de 2 ans, allant du 1er Novembre 2018 au 31 Octobre 2020. Ce projet donne l’opportunité aux organisations membres dudit consortium de faire des plaidoyers et mettre en œuvre des activités de renforcement des capacités des coalitions pour la réduction de la mortalité maternelle et infantile par le repositionnement de la planification familiale, par l’amélioration de l’offre de service.

Dans le cadre de l’exécution dudit projet de plaidoyer et de lobbying, le consortium collaborera avec les coalitions de la société civile, les institutions régionales et les autorités gouvernementales en Afrique de l’Ouest et en Afrique Australe pour créer une synergie d’efforts nationaux et régionaux. C’est pourquoi, ils étaient une dizaine de députés à répondre à cette invitation de ce vendredi 22 novembre 2019. Parmi les parlementaires, figure l’Honorable Fatoumata Cissoko. Elle a saisi l’occasion pour réitérer leur engagement de s’investir sur le terrain pour l’application des textes adoptés par l’Assemblée nationale et promulguées par le Chef de l’Etat. : « Nous allons nous appuyer sur les textes de lois n’ont encore appliqués sur le terrain, c’est notre préoccupation majeure. Ensuite, nous ferons en sorte que les recommandations issues de ce forum soient prises en compte par les autorités et appliquées sur le terrain cette fois ci en faveur de toutes les femmes et nous y veillerons en collaboration avec les membres de cette coalition ».

Selon le représentant du Ministère de la Santé et de l’hygiène publique à ce forum, ce projet s’inscrit parmi les priorités du gouvernement à travers les différentes réformes engagées dans le secteur de la santé. Raison pour laquelle, la Guinée a ratifié plusieurs engagements mondiaux, continentaux et régionaux sur les droits des femmes et les droits de l’homme. Dr Bachir Kanté a au nom de son département pris l’engagement d’accompagner la coalition dans ce combat en vue de surmonter les défis en matière de Droits à la santé sexuelle et reproductive : « Le Ministère de la santé, pour le bonheur des populations s’engage à soutenir la coalition des organisations de la société civile pour le repositionnement de la planification familiale en Guinée, dans la mise en œuvre des futures recommandations », a-t-il rassuré.

Pendant cette journée, il a été décidé de faire faire un plaidoyer auprès des autorités pour l’applicabilité correcte des textes mondiaux, continentaux et régionaux sur les droits des femmes ratifié en Guinée.

Oumar M’Böh pour lavoixdupeuple.info

mbooumar@gmail.com

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
46 ⁄ 23 =