Performance : TOPAZ S.A, 1ère société a décroché le Certificat CEO en Guinée !!!

La société d’industrie TOPAZ S.A a décroché le Certificat d’Opérateur Economique Agrée ‘’OEA’’ en République de Guinée. La cérémonie de remise a été organisée au siège de la Direction Générale de la Douane guinéenne sise à Kaloum. Et c’est le Directeur Général de la Douane qui a présidé cette rencontre qui a connu la présence des cadres du comité d’agrément, du président de la Chambre de commerce, d’industrie, d’artisanat de Guinée ainsi que les représentants de la société TOPAZ S.A.

Selon le Directeur Général de la Douane, le colonel Moussa Camara la certification de pouvoir conférer un statut d’Opérateur Economique Agrée ‘’OEA’’ à certaines entreprises qui remplissent certaines conditions notamment l’automatisation de la procédure de gestion, émane de l’organisation Mondiale des Douanes. Elle s’inscrit dans le cadre du partenariat entre les opérateurs économiques et les administrations douanières. Et en Guinée, c’est la société TOPAZ S.A qui a été la première à bénéficier ce document. Il donne des explications : « Après le lancement de cette campagne conformément à l’organisation mondiale des douanes, c’est la société TOPAZ qui a non seulement été la première à faire la demande ici en Guinée, mais aussi qui a rempli toutes les conditions qui ont été examinées par le comité d’agrément mis en place qui a effectué des déplacements au niveau de l’entreprise. Donc, c’est un statut qui a été attribué sans complaisance et qui sera reconnu par tous les membres de l’organisation mondiale douanière, car, toute la procédure d’attribution a été respectée. Donc, nous félicitons la société à laquelle nous recommandons d’en faire bon usage » a-t-il souhaité.

C’est la toute première société a décroché ce certificat en Guinée après plus d’une année de démarches relatives à son obtention. Le directeur général adjoint des affaires administratives, juridiques et fiscales, monsieur Eric Benjamin COLLE s’est réjoui de cette prouesse de leur société et a promis d’œuvrer davantage pour beaucoup plus de performance : « La Société TOPAZ est en train d’exceller dans tout ce qu’elle entreprend, nous avons mis en place une base juridique et comptable assez solide pour nous permettre d’être appréciée à n’importe quel moment. Donc, nous avons toujours visé les certificats nationalement reconnus et internationalement acceptés, c’est le cas de ISO 9001 sur le management qualité que nous avons reçus il y’a moins d’un an et quand on nous a parlé du statut de l’Opérateur Economique Agrée ‘’OEA’’ nous avons dit que c’est un autre défi et son obtention nous a valu des centaine de kilos de documents, de présence d’agents des impôts, des douanes pour opérer le contrôle documentaire, pour voir nos plateformes logistiques et de s’assurer que nous pouvons avoir la traçabilité de tous ce que nous faisons. Aussi autre critère, ce qu’il faut que la société ait une base de moralité assez solide, c’est-à-dire que nous n’avons jamais été épinglés depuis plus de 20 ans par la Douane pour fausses déclarations ou pour déclaration de produits avariés ; nous essayons de collaborer dans le strict respect des normes comptables, des normes financières et des normes environnementales » a-t-il rappelé.

S’agissant de l’impact dudit certificat, monsieur Eric Benjamin COLLE dit qu’il sera bénéfique : « Ce certificat permettra à la société TOPAZ S.A d’avoir des facilités extraordinaires en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale avec la simplification douanière. Car, il y’aura moins de contrôle documentaire et de contrôle physique. Donc, cela renforcera forcement le capital social de notre société. Cela veut dire que TOPAZ S.A a mis des bases respectueuses de la législation guinéenne et aussi des critères internationaux en matière de commerce international. Notre société vise beaucoup plus haut en matière de sureté et de sécurité et nous comptons aller dans d’autres univers pour que TOPAZ S.A soit une entreprise modèle reconnue en Afrique et se comparer à d’autres entreprises sur le plan international » a-t-il annoncé.

A rappeler que le comité d’agrément mis en place pour l’examen des dossiers est composé de cadres venus des impôts, de la faitière des transitaires, des douaniers etc.

Oumar M’Böh

+224 622 624 545

mbooumar@gmail.com

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.