Paix et Développement : Les populations de Missira s’engagent !!!

Les populations de la sous préfecture de Missira, Préfecture de Télémélé s’engagent pour le développement de leurs localités respectives où tout est urgent au même moment, malgré la présence des sociétés minières. C’est pour inverser cette tendance que l’installation de comités de veilles a été au centre d’une rencontre tenue les 3 et 4 avril 2021, dans la sous préfecture de Missira. Elle a connu la participation des ressortissants, résidents et autorités communales. Objectif, sensibiliser les habitants à une prise de conscience vers une union sacrée pour un développement durable.

Au cours de ces deux jours d’échanges, des sujets liés aux activités minières avec un impact sur l’environnement et peu d’avantage, l’installation et la validation du premier comité de veille à Bandouma ont été débattus.

Interrogé par notre reporter, le sous-préfet adjoint de Missira, Ousmane Barry est revenu sur le but de leur rencontre : « l’objectif de notre rencontre est de créer une atmosphère de paix, d’ambiance, de clarté et de transparence entre l’autorité sous-préfectorale, les résidents et les ressortissants de Missira qui se trouvent dans les différents horizons. Raison pour laquelle, nous avons décidé de la mise en place d’un comité de veille du district de ‘’BANDOUMA’’ où évolue la société minière de Boké (SMB), une société dont la présence devrait être bénéfique pour les habitants. Ensuite, nous avons annoncé la mise en place d’autres comités de veilles dans les autres districts qui connaitront l’exploitation de sociétés minières. Donc, nous sortons de cette rencontre très heureux, car, le constat est que tout le monde est motivé et souhaite le développement des localités la main dans la main. Désormais, chacun sait ce qu’il doit faire partout où il se trouve selon le chronogramme des activités que nous nous sommes fixés » a-t-il ajouté.

De son côté, le Maire de la Commune rurale de Missira, Diallo Mamadou Issa s’est réjoui de cette initiative qui va sans nul doute contribuer au développement de sa localité : « je remercie tout un chacun pour cette belle idée. Je demande à l’ensemble des ressortissants de s’impliquer activement pour le développement de notre commune. Nous de notre côté, nos portes sont grandement ouvertes et nous accompagnerons toutes les initiatives allant dans le cadre du développement durable » a-t-il promis.

Cette préoccupation du maire semble être prise en compte par les ressortissants, qui par le biais de leur porte-parole, Diallo Mamadou Diala dit que : « la mauvaise politique utilisée par des sociétés minières a été dénoncée au cours de cette rencontre, dont nous allons y veiller en tant que ressortissants. C’est pourquoi d’ailleurs l’installation de comités de veilles dans les différents districts dont celui de ‘’BANDOUMA’’. Et lorsque les 17 districts de Missira auront leurs structures de veilles, leurs membres bénéficieront de renforcement de leurs capacités par nous ressortissants, pour un contrôle citoyen dans les localités impactées de l’exploitation minière. Aussi, envisagé d’autres projets d’intérêts économiques», a-t-il indiqué. Quant au Directeur sous préfectoral de la jeunesse de Missira, Thierno Amadou Koumbassa, il a invité les jeunes de cette localité à l’union sacrée et surtout leur implication dans la prise de décision pour le développement de leur localité.

 Ibrahima Sappy Diallo pour Lavoixdupeuple

+224 621 685 319

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
15 ⁄ 5 =