Kissidougou : L’identité du jeune homme qui s’est pendu connue

L’on en sait un peu plus sur l’identité du jeune homme qui s’est pendu à un arbre au quartier Korodou plateau, dans la préfecture de Kissidougou.

Faits divers/Kissidougou : Un jeune homme retrouvé pendu à un arbre

Selon nos informations locales, il s’agit d’Augustin Lamah, enseignant contractuel âgé d’une trentaine d’années, qui s’est pendu dans la nuit du mardi 11 à mercredi 12 août 2020.

Interrogé par le correspondant de guineematin, Pierre Lamah jeune frère du défunt raconte : « Lorsque les écoles ont été fermées à cause de la pandémie actuelle, je suis parti le chercher à Massakodou pour revenir à Kissidougou. Il a ouvert ici un bar à côté de la boucherie. Ce matin, je suis sorti à 6 heures du matin pour chauffer de l’eau pour lui afin qu’il prenne son bain. C’est là-bas qu’il m’a laissé pour aller je ne sais où. Je suis sorti le chercher mais je ne l’ai pas vu. Après, j’ai été informé par un citoyen du quartier qu’un jeune s’est donné la mort par pendaison à côté du bas-fond non loin de chez nous. Et je suis venu trouver que c’est lui », a-t-il indiqué.

A en croire Pierre Lamah, une dépression mentale serait la cause de la pendaison de son frère qui était un professeur de Mathématiques : « Quand il a terminé ses études universitaires en 2012, il a eu une dépression mentale. Il a été envoyé pour un traitement à N’Zérékoré, au niveau de l’indigénat. Quelques temps après, il a recouvré sa santé. Il est revenu à Kissidougou et a commencé à dispenser des cours de Mathématiques au collège Souré Mara de 2017 à 2018. Après, il a été muté à Walto pour la session de 2018-2019, puis à Massakodou en tant que contractuel ».

Les autorités préfectorales (maire, commissaire central, agents de sécurité et de santé) se sont rendues sur les lieux pour présenter leurs condoléances à la famille éplorée.

Oumar M’Böh

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
19 × 9 =