Facebook supprime la page principale de l’armée birmane

Facebook a annoncé, dimanche, avoir supprimé la page principale de l’armée birmane, en raison de sa violation des règles intedisant l’incitation à la violence.

Cette décision intervient au lendemain d’une journée sanglante au cours de laquelle les forces de sécurité du Myanmar ont tué et blessé des protestataires ayant pris part aux manifestations populaires contre le coup d’État militaire.

Dans un communiqué rendu public, Facebook a déclaré : Conformément à nos politiques mondiales, nous avons supprimé la page appelée ”Tatmadaw True News Information Team”, car elle enfreignait les normes communautaires, qui interdisent l’incitation à la violence et au préjudice.

Anadolu

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
18 × 5 =