Dinguiraye : La Plantation d’Anacarde des militaires incendiée par des inconnus !!!

La plantation d’Anacarde de la Compagnie Agricole des militaires située dans le secteur Sonfara, district Hellayabhe, Préfecture de Dinguiraye a été incendiée par des inconnus. Le drame s’est produit, le dimanche 29 novembre 2020 aux environs de 14 heures.

Selon le Commandant de cette Compagnie Agricole, Aboubacar Dieng qui a joint notre rédaction ce lundi 30 novembre 2020 : « Notre plantation d’Anacarde de 75 hectares a été incendiée par des inconnus hier dimanche. Les plants étaient au niveau du genou, c’est toute cette richesse qui vient d’être calcinée ».

En plus de cette plantation d’anacarde, un autre baffons a été aménagé par cette compagnie mais, le commandant Dieng dit être inquiet de ce qui devrait se passé si les dispositions ne sont pas prises afin d’éviter un autre drame : « nous avons peur encore de ce coté, car à chaque mois de décembre les villageois mettent du feu. La plantation de l’anacarde est déjà brulée hier dimanche et nous avons vraiment peur pour le baffons du riz de 50 hectares. Auprès de notre baffons, une autre ONG a cultivé 100 hectares où le riz a parfaitement donné, nous attendons une récolte réussie s’ils ne mettent pas du feu de ce coté là. Je demande à l’autorité de prendre toutes les mesures nécessaires afin d’éviter un autre incendie »

A la question de savoir qui est à l’origine de cet incendie de leur plantation, il pointe un doigt accusateur sur des villageois de Sonfara : « nous sommes sur des enquêtes, déjà nous soupçonnons un jeune qui sera convoqué demain par la police ou il va être entendu. Ensuite, nous avons formulé une plainte contre le chef du village, parce que j’ai trouvé le feu à 2 kilomètres de notre plantation et je l’ai alerté aux environs de 9 H en lui disant que des villageois ont mis le feu de faire tout possible de l’éteindre, il m’a dit d’accord. Mais malheureusement il n’a pris aucune disposition pour éteindre le feu, c’est aux environs de 14 heures que mes éléments m’ont appelé pour me dire que le feu a ravagé toute notre plantation » a-t-il déploré.  

Pourquoi vous accusez des villageois d’en être responsables ? « C’est parce que d’abord c’est eux qui ont mis le feu, ensuite lorsque la plantation a pris feu aucun villageois n’est venu au secours pour éteindre le feu pourtant, la plantation se trouve à moins d’un kilomètre du village Sonfara et à 18 kilomètres de la Commune Urbaine de Dinguiraye », a justifié le Commandant Dieng.

Qu’avez-vous fait après cet incendie ? : « Immédiatement j’ai informé le Préfet, le Maire, le Juge, le Commissaire Central, notre Direction. Quant au service des eaux et foret, ses éléments sont venus faire le constat », a-t-il indiqué.

Joint au téléphone, Alphadio Doumbouya un des habitants du secteur Sonfara dit ignoré les causes de l’incendie, et dit attendre les enquêtes déjà ouvertes pour connaitre. « j’étais à mon champ hier et c’est à 18 heures que je suis rentré, j’ai été informé qu’un incendie s’est produit à la plantation des militaires, mais l’origine reste pour le moment inconnue, mais comme ils ont ouverts des enquêtes on attend. Ce qui reste claire, une personne qui met le feu sur un champ ou une plantation, c’est un crime qui est puni, c’est comme si la personne a tué quelqu’un » a-t-il souligné.

Pour rappel, les agents de cette Compagnie ont été envoyés à Dinguiraye depuis l’an 2002 par le feu Président Général Lansana conté. Au nombre de cent (100) ils évoluent dans l’agriculture.

Affaire à suivre…

Oumar M’Böh pour Lavoixdupeuple

+224 622 624 545

mbooumar@gmail.com  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
6 × 8 =