Dernière minute : Des personnes testées positives au COVID-19 seraient abandonnées à Donka.

Selon nos informations, un groupe d’une dizaine de personnes serait abandonné à la rentrée du CTE de l’Hôpital Donka. Un hôpital retenu pour le traitement des malades atteints du COVID-19.

Mais ce samedi 25 avril 2020, à en croire nos informateurs, un groupe de personnes déclarées positives au COVID-19 a passé toute la journée sans qu’il ne soit pris en charge par les médecins traitants. Et que ceux-ci auraient déclaré qu’il n’y a plus de places disponibles dans cet hôpital devant les permettre d’y accéder.

Une des victimes a dit que : « C’est lorsqu’on n’a menacé d’enlever nos masques et contaminer tout le monde qu’ils nous ont amenés à la maternité dans une chambre commune de 20 places. Nous sommes là présentement » a témoigné C.F.

 

Selon l’ANSS, la Guinée compte à la date du samedi 25 avril 2020 996 cas confirmés au COVID-19 avec 208 guéris et 7 décès.

Oumar M’Böh

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
10 + 25 =