Circulation : Souffrance des usagers de la route « c’est une honte nationale » reconnait Dr Kassory Fofana

Le Premier ministre guinéen, était ce mercredi 7 avril 2021 devant les parlementaires, objectif présenter la politique générale de son gouvernement. A cette occasion, Dr Ibrahima Kassory Fofana a déploré de nombreuses difficultés dont les Guinéens son confrontés, notamment celle relative à leur déplacement à Conakry mais aussi à l’intérieur du pays.

Il témoigne en disant : « honorables députés la problématique du développement des infrastructures concerne aussi la question des routes. En attendant vos questions, je ties à vous dire qu’un vaste programme d’urgence est en exécution pour y apporter un début de solutions. C’est un enjeu majeur pour favoriser la mobilité des personnes et des biens c’est même un impératif économique. Le gouvernement entend poursuivre le vaste programme de réhabilitation et de construction des routes afin d’améliorer la desserte intérieur et de faciliter le déplacement vers les pays voisins. Ceux qui voyagent, observent que même la Sierra-Léone a mené sa route jusqu’à nos frontières, la Côte-d’Ivoire a fait autant, le Mali a fait autant, c’est une honte nationale. Mais le Président de la République nous demandé de laver cette honte nationale. Plus concrètement, le gouvernement envisage notamment dans son programme d’aménagement infrastructurel le revêtement en bitume de 1500 de routes nationales et préfectorales  » a avoué le chef du gouvernement.

Oumar M’Böh

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
25 − 18 =